12 août 2014

ZOMBIECEPTION

Quand j'ai trop de temps libre, mon esprit a la fâcheuse manie de divaguer. Ce soir était un de ces soirs.

J'ai bien tenté de m'occuper en faisant plusieurs choses, mais en vain.

J'ai tenté de réécouter THE BIG BANG THEORY. Mais même si je suis amoureux de Sheldon (que voulez-vous? J'ai un gros faible pour les geeks qui ont des problèmes d'adaptations sociales), trop de la même série dans une journée, ça peux devenir pénible.

J'ai essayé de lire un livre, mais je n’arrivais pas à me concentrer et j'ai dû relire la même page au moins 300 fois. (J'ai peut-être trop bu de café. Ce qui a tendance à me donner un déficit de la concentration.) J'ai tenté de continuer final fantasy III, mais même problème. (Butchpower, il ne faut jamais me laisser du café. Je n'arrive plus à m'arrêter!!!)

J'ai visité mes sites internet préférés, mais j'ai rapidement fait le tour. J'ai donc cherché des magasins en ligne. J'aime les boutiques en ligne qui sont originales, voir qui ont un thème, mais c'est dur à trouver quand tu ne cherches rien de précis. J'ai vite fait le tour de mes trois préféré. Geekstuff, Vampfangs, Iwantoneofthose.

Je me suis donc étendu sur le divan en fixant le plafond. C'est là que mon cerveau s'est mis à focaliser sur un problème complexe d'actualité. Je parle bien entendu d'une hypothétique attaque de zombie.

Je me suis mis à me demander quelles seraient les principales priorités dans une telle situation. Ce qui est relativement compliqué à définir puisque tout dépend de la grosseur de l'infestation.

Si toute la planète est frappée par ce fléau. La priorité numéro un est bien entendu de survivre. Ce qui veut dire s'armer, trouver des provisions, trouver un abri sécuritaire et s'entourer de personne utile, efficace et intelligent. (Le genre assez brillant pour ne pas se faire avoir par les zombies, ou dans le pire des cas assez brillants pour mettre fin à leurs jours s’ils sont infectés, et ce, pour le bien des autres survivants.) Bien entendu, savoir utiliser des armes à feu est un atout non négligeable. (Merci Papi de m'avoir appris ça.) L’impératif est de contacter et de regrouper toutes vos amies le plus vite possible aussi, au début de tout signe d'apocalypse.

Par contre, si c'est une infestation localisée. Seulement votre ville est atteinte. Ce qui bien sûr serait le mieux pour le reste de l'humanité. À ce moment-là, la priorité, c'est de quitter la ville. Survivre, n'est automatiquement plus la priorité, parce que sincèrement, à quoi bon survivre si c'est pour mourir dans l'explosion qui détruiras toute la ville et protègeras le reste de l'humanité. Dans ce type d'invasion de mangeurs de chair, contacter vos amis est impossible, car évidemment, le gouvernement a stoppé tout moyen de communication. Oubliez les cellulaires, oubliez l'internet. Le mieux, ce serait de trouver une façon primitive et efficace de communiquer avec les gens que vous voudriez faire sortir de la ville avec vous, mais bonne chance. Le mieux, préoccupez-vous de vos fesses et partez et espérez que vos amis feront de même. Dans une telle éventualité, il faut se débarrasser de tout ce qui peut vous ralentir. Il faut s'armer, mais, à la bonne franquette. Pas le temps de passer trois heures à chercher une boutique d'arme, parce que de toute façon tout le monde aura eu cette idée et vous ne ferez que perdre votre temps. Si vous fuyez en groupe, n'ayez aucun scrupule, débarrassez-vous de toutes personnes blessées ou possiblement infectées. C'est platte à dire, mais ce n’est pas le temps d'avoir des sentiments. Vous aurez tout le loisir de vous payer un psy une fois sorti de l'enfer.

Bref, ce n'est qu'un millième des choses auxquels j'ai pensé, j'ai fait un résumé rapide et moins élaboré que ce qui se passait dans ma tête. Je me suis créé des plans personnels en toutes éventualités, j'ai dressé une liste de priorités pour les deux différentes situations.

Quand je me suis finalement dit « Heu, je suis vraiment en train de me créer des plans de survie en cas d'attaque de zombies!!!! » Ça faisait trois heures que j'étais dans un état second sur mon divan. Puis je me dis « Grossemaladresse, tu es ridicule... Tu as vraiment du temps à perdre »

Mais dans le fonds, ridicule ou pas... maintenant... je suis prêt!!!
Et vous, êtes vous prêts?

"Vous m’adorez, ne dite pas le contraire"

3 commentaires:

Nicolas Galipeau a dit…

Dans un scénario de monde entier infesté, soit que tu te procures un bateau (éviter les zombies en étant sur l'eau) ou sinon une bonne planque avec deux génératrices: une à batterie, et une à vélo qui recharge celle à batterie! :D

Sylvain Jr. Giroux a dit…

Merci Grosse maladresse. J'espère que je ferai partie du groupe de personne que tu appellera en cas d'infestation. En fait , tu pourrait te faire une liste ....oui, avec bien sur , ce que tu leur trouve d'utile. De mon côté, j'te prendrai pour ton intelligence, ta répartie (dieu sait qu'Il en faut contre les vivants) et ton sens de l'humour. C'est ben beau se concentrer sur le probleme de zombie, mais quand tu veut te reposer, mais que tes trop stresser.....une bonne blague de temps en temps, sa fait du bien ;) Merci Maladresse

Anonyme a dit…

Je me demande vraiment à quoi on servirait dans notre groupe. Tsé, dans une situation comme ça, on a tous un rôle à joue... je me demande quel serait le tiens, celui de ton chum, le mien, celui de butchpower et celui de mon chum ??


Psychose